Semaine templière du 26 août au 02 septembre 2014

Sans titreC’est sur invitation de notre ami Jean-Pierre BERNARD qu’était programmée le 30 aout 2014, dans le cadre des activités de son association, Les Amis de la Maison Templière de Fareyroles, une causerie sur le thème de l’Ordre du Temple au titre de : Les énigmes templières, histoires, réalités et secrets.

Cette activité se déroule dans le village de Leotoing dont le passé n’a pas à rougir des meilleurs passé médiévaux de France avec une chapelle ‘des lépreux’ fort ancienne, une église St Vincent admirablement restaurée avec les vestiges austères et imposant d’un château issu des familles comtales d’Auvergne, Louis de Bourbon et le dauphin d’Auvergne. Devant un tel passé une présence templière, sous forme d’une préceptorerie (Fareyroles) ne peut que se montrer logique et naturelle dans un tel cadre doublant celui du Temple.

Jean-Pierre est propriétaire, sur la commune de Léotoing, d’un site templier qu’il restaure avec une passion et opiniâtreté peu commune. L’action est inscrite dans la perspective d’une association qu’il constitue avec l’objet ‘de rechercher, recenser et promouvoir tous documents, objets et sites ayant trait à l’histoire de la préceptorerie de Fareyroles, à l’histoire de l’ordre du temple en Auvergne et à l’histoire de l’ordre du temple dans le monde ; de sauvegarder la maison Templière de Fareyroles afin de présenter différents projets culturels et animations diverses ; de faire connaître, de sensibiliser le public et de lancer efficacement le renouveau de cette maison’.

De fait, il s’agit là d’un chantier depuis un site demandant des moyens hors normes et une attention toute particulière doublée d’une DSC05673recherche documentaire minutieuse de longue haleine. Pour toutes ces raisons, nous ne pouvons qu’être respectueux et admiratif face à ces éclairages et nous ranger sur les colonnes de son association en lui apportant nos moyens et notre présence dans toute la mesure de notre possible, et nous y appliquerons.

La journée organisée par l’association ci-dessus, sous la houlette de Jean-Pierre durait toute la journée de samedi dans la salle polyvalente de Léotoing. Une exposition proposée sur le sujet « Histoire de l’Ordre du Temple à travers ses Grands Maîtres » est permanente depuis le mardi 26 aout et jusqu’au 2 septembre.

Arrivés en début d’après-midi nous sommes reçus chaleureusement par Jean-Pierre, ses amis, adhérents et « hommes du Temple » provenant en tenue de ce long passé templier qui fut celui de nos régions.

COMM-FARR07

Nous avons le temps de visiter l’exposition mise en place par Jean-Pierre, une exposition constituée de tous les blasons des grands Maîtres du Temple avec pour chaque armoirie une explication, des dates et éléments héraldiques conséquents à ce sujet permettant de comprendre la suite des templiers ayant accédés à cette plus haute responsabilité au sein de l’ordre… exposition sans la moindre erreur, complète et agréablement présentée. On ne peut que regretter qu’elle ne soit ouverte au public qu’un temps limité. Sans doute une prochaine fois la dure sera-t-elle plus longue, c’est en tous cas notre attente.

DSC_0301Notre petit exposé survole le premier temps ou une poignée d’hommes animés d’une volonté inflexible dans l’exécution de grands projets s’organise, pour ce, dès les actions cadrant avec le cours des premières croisades… Ensuite nous suivons ces hommes depuis la création pour eux d’un ordre qui n’ira plus qu’en grandissant, s’étoffant et poursuivant imperturbablement leurs missions jusqu’à leur terme, au prix d’accepter pour l’accomplissement de celui-ci d’être souillé, détruit du moins en apparence et spolié de ses biens et honneur. Nous poursuivons nos investigations avec l’épisode conduisant à l’énigme des faits entourant le passé et les conséquences du château de la Dame de Trèfle. De ce point nous rebondissons sur des analogies géologico-hydroliques de différentes commanderies de la France à L’Hispanie se doublant forcément d’éléments propres aux décors tenus au sein des églises de l’ordre et bâtiments encore accessibles aux chercheurs, curieux et scientifiques attentifs à ce passé incontournables… Ensuite, nous continuons depuis des documents, tel le fameux RUBANT et d’autres tenus au sein des archives nationales de France. De ce point nous parcourant certains symbolismes de l’ordre conduisant à des formes d’ésotérismes lui étant propres. L’issue de notre causerie se déroule avec ce qui poursuivra la chute de l’ordre et de ses hommes donnant ainsi le relai à d’autres en faisant ainsi de suite au fil des temps, peut-être jusqu’à nos jours.

De nombreuses personnes avaient répondu ‘présent’ à l’invite de Jean-Pierre et suivis le déroulement de notre exposé. Des nombreuses questions, des plus pertinentes ont été soulevées au cours des débats suivant la conférence.

DSC_0294

Un copieux et chaleureux apéritif suit avec un agréable à propos ces moments de présentations de nos travaux.

Vers 20 h, nous prenons place pour le repas médiéval. Les familiers de Jean-Pierre, ses équipiers et lui-même nous concoctèrent des mets provenant des temps médiévaux, tant en présentations que dans le respect des cuisines, épices, légumes, fromages, fruits et viandes de ces époques. Au fil des plats, tenus en huit services consécutifs, nous parcourant ce qui composait ces banquets de ces temps fascinants, de fait, toutes les participantes et participants de ces partages de repas d’autrefois…

Nous aurons du mal à nous séparer de nos amis, mais la durée de trajet retour nous impose de quitter une si chaleureuse et conviviale compagnie. Nous sommes dorénavant sur les colonnes de l’association de Jean-Pierre et serons plus présents lors des prochaines manifestations et travaux dans le cadre de ses activités à venir : expositions, causeries et autres utilités dans l’accomplissement de cette remise à jour des mémoires conséquentes à ce genre de travaux.

Un grand merci à Jean-Pierre, ses familiers, amis et adhérents de son association (dont Alain !!!), pour leur confiance et leurs chaleureuses manifestations à notre égard. Merci aussi de leur présence à Corine, Gilles (venus tous deux de très, très loin pour ces moments) et tout autant à Norbert et Raphaël pour eux aussi avoir fait un long trajet pour ce partage des plus conviviaux entre nous…